Arbrealettres

Poésie

Tension brève (Hédi Kaddour)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2018



tension brève

rien n’est venu se glisser
pas même un souvenir
entre le mur
et la tension brève des paupières
couvrant le regard
l’eau sombre
envahit les gestes de la laveuse
qui ignore même
qu’elle pourrait ne pas être là

(Hédi Kaddour)

Illustration: Pierre-Auguste Renoir

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :