Arbrealettres

Poésie

Au bout de seul (Antoine Emaz)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018




    
au bout de seul
chaque un
plié

jusqu’à voir personne
dedans comme en face
dans le mur

j’euh

et tous à l’intérieur d’aboyer
Moi moi moi

bêtes dans leur peur d’être
oubliées

(Antoine Emaz)

 

Recueil: Caisse claire
Traduction:
Editions: Points

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :