Arbrealettres

Poésie

J’ai renoncé avant de naître (Samuel Beckett)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2018




    
J’ai renoncé avant de naître,
ce n’est pas possible autrement,

il fallait cependant que ça naisse,
ce fut lui,
j’étais dedans,
c’est comme ça que je vois la chose,

c’est lui qui a crié,
c’est lui qui a vu le jour,

moi je n’ai pas crié,
je n’ai pas vu le jour,

il est impossible
que j’aie une voix,
il est impossible
que j’aie des pensées,

et je parle et pense,
je fais l’impossible,

ce n’est pas possible autrement.

(Samuel Beckett)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :