Arbrealettres

Poésie

Durées (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 30 mars 2018




Le voile étendu sur la tête
quand cet homme
photographiait son fils imberbe
les gens disaient déjà
qu’il était sur le bord
de sa tombe
des femmes cherchaient l’herbe
pour des lapins sans voix
puis venaient les douces vendanges
l’anthracite flambait
dans ces grandes demeures
où parfois du sang noir séchait
près d’une pièce d’or.

(Jean Follain)

Illustration: Mike Worrall

Une Réponse vers “Durées (Jean Follain)”

  1. […] Source : Durées (Jean Follain) […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :