Arbrealettres

Poésie

Ce sont des dieux d’enfants (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 1 avril 2018



Ce sont des dieux d’enfants
ils ne défendent rien

Se content de jouer
entre eux

Supportent
clochettes et tambours dont
nous assourdissons
la chute du soleil

L’absence dont ils sont nés
jamais ne les inquiète

Seuls ceux qui écoutent
le fleuve
connaissent le poème sans fin

(Werner Lambersy)


Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :