Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 avril 2018

LES PETITES FLEURS SE MOQUENT DES GRAVES SAPINS (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Illustration
    
LES PETITES FLEURS SE MOQUENT DES GRAVES SAPINS
Tin-Tun-Ling

Sur le haut de la montagne, les sapins demeurent sérieux et hérissés ;
au bas de la montagne, les fleurs éclatantes s’étalent sur l’herbe.

En comparant leurs fraîches robes, aux vêtements sombres des sapins,
les petites fleurs se mettent à rire.
Et les papillons légers se mêlent à leur gaieté.

Mais un matin d’automne, j’ai regardé la montagne :
les sapins, tout habillés de blanc, étaient là, graves et rêveurs.

J’ai eu beau chercher au bas de la montagne,
je n’ai pas vu les petites fleurs moqueuses.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

FIN DE PRINTEMPS (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Illustration
    
FIN DE PRINTEMPS
Heu-Yu

Les herbes et les arbres,
savent-ils que le printemps, n’est pas long à s’enfuir ?

De cent façons, toujours,
les rouges et les violets des floraisons embaumées, rivalisent de beauté.

Mais ni les fleurs des peupliers,
ni les graines de l’orme, ne peuvent penser.

Elles ne savent que s’effeuiller, et s’envoler,
en emplissant le ciel, comme une neige.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA FLÛTE MYSTÉRIEUSE (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Illustration: Suzuki Harunobu
    
LA FLÛTE MYSTÉRIEUSE
Li-Taï-Pé

Un jour, par-dessus le feuillage et les fleurs embaumées,
le vent m’apporta le son d’une flûte lointaine.

Alors, j’ai coupé une branche de saule,
et j’ai répondu une chanson.

Depuis la nuit, lorsque tout dort,
les oiseaux entendent une conversation dans leur langage.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LOUANGE A LI-TAÏ-PÉ (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Li Bai
    
LOUANGE A LI-TAÏ-PÉ
Thou-Fou

La poésie est ton langage,
comme le chant est celui des oiseaux.

Que ce soit à la clarté du soleil ou à l’ombre du soir,
tu vois la poésie de toutes choses.

Lorsque tu bois le vin doré, sur le nuage de l’ivresse,
te viennent des idées de vers.

Tu es le premier des hommes, et comme le soleil,
tu répands sur eux les rayonnements de ton esprit.

De celui qui t’admire dans l’ombre
reçois cette adoration inconnue.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE BATEAU DES FLEURS DU FAUBOURG DE L’OUEST (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018




Illustration
    
LE BATEAU DES FLEURS DU FAUBOURG DE L’OUEST
Thou-Fou

Sur ce bateau, est la plus belle des femmes ;
ses sourcils ressemblent aux cornes des papillons.

Elle improvise des vers, en s’accompagnant tristement de sa flûte ;
et les Sages s’émeuvent, dans les hautes nuées.

Comme une fleur tombée dans la boue,
les passants cruels m’abandonnent.

Les blés de riz, que le vent balance, sont plus heureux que moi ;
lorsqu’ils entr’ouvrent leurs épis,
on croirait voir mon sourire :

Mais moi, depuis longtemps, je ne souris jamais plus.

Et bientôt, un homme, tirant par-dessus son épaule le cordon de soie,
qui attache le Bateau des Fleurs à la rive,
conduira ma douleur vers un autre pays !

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UN POÈTE RIT DANS SON BATEAU (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018




    
UN POÈTE RIT DANS SON BATEAU
Ouan-Tsi

Le petit lac, pur et tranquille,
ressemble à une tasse remplie d’eau.

Sur ses rives, les bambous ont des formes de cabanes,
et les arbres, au-dessus, font des toitures vertes.

Et les grands rochers pointus, posés au milieu des fleurs,
ressemblent à des pagodes.

Je laisse mon bateau, glisser doucement sur l’eau,
et je souris, de voir la nature, imiter ainsi les hommes.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UN JEUNE POÈTE (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Illustration: Hiroshige
    
UN JEUNE POÈTE
Sao-Nan

Imite la lune grandissante !
imite le soleil levant !

Tu seras pareil à la montagne du Sud,
qui ne vacille jamais,

Et demeure éternellement verte,
comme les pins glorieux et les cèdres !

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE POÈTE MONTE LA MONTAGNE ENVELOPPÉE DE BROUILLARD (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018




    
LE POÈTE MONTE LA MONTAGNE ENVELOPPÉE DE BROUILLARD
Sou-Tong-Po

Je monte sur cette haute montagne ;
le poil noir de mon cheval est jauni par la maladie.

Le chagrin a aussi couvert mes joues maigres, d’une teinte jaune,
et je monte tristement la montagne.

Je veux emplir ma gourde, d’un vin de riz de bonne qualité,
et voiler mes chagrins, dans l’étourdissement que donne le vin.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ESQUISSE (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018




    
ESQUISSE
Sou-Tong-Po

Hors de la verte forêt des bambous,
deux ou trois branches de pêchers en fleur.

C’est le printemps ! les rivières tiédissent, sans doute ;
les canards sont les premiers, à savoir cela.

Déjà, les plants de céleri et les pousses de jonc,
commencent à s’élever de terre.

C’est le moment d’aller à la pêche du tédradon,
excellent en cette saison.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

INDIFFÉRENCE AUX DOUCEURS DE L’ÉTÉ (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Illustration
    
INDIFFÉRENCE AUX DOUCEURS DE L’ÉTÉ
Tchan-Jo-Su

Les fleurs de pêcher voltigent,
comme des papillons roses ;

le saule, en souriant,
se regarde dans l’eau.

Cependant mon ennui persiste,
et je ne peux pas faire de vers.

La brise d’est, qui m’apporte le parfum des pruniers,
me trouve insensible.

Oh ! quand la nuit viendra-t-elle,
me faire oublier ma tristesse, dans le sommeil !

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :