Arbrealettres

Poésie

LES CHEVEUX BLANCS (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2018




    
LES CHEVEUX BLANCS
Tin-Tun-Ling

Les sauterelles vertes poussent en même temps que le blé ;
ainsi, dans la belle saison, les jeunes gens boivent et folâtrent.

Mais ceux dont l’esprit s’élève, deviennent bientôt tristes,
car les nuages noirs se balancent à moitié chemin du ciel.

Les hirondelles noires s’en vont ; les cigognes blanches arrivent ;
ainsi les cheveux blancs suivent les cheveux noirs ;

Et c’est une règle unique, sur toute la terre ;
comme il n’y a qu’une lune, dans le ciel.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :