Arbrealettres

Poésie

AU MILIEU DU FLEUVE (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2018




    
AU MILIEU DU FLEUVE
Tchang-Tsi

Dans mon bateau, que le fleuve balance, sans brusquerie,
je me promène, tant que le jour dure.
Et je regarde l’ombre des montagnes, dans l’eau.

Je n’ai plus d’autre amour, que l’amour du vin,
et ma tasse pleine est en face de moi.
Aussi mon cœur est rempli de gaîté.

Autrefois, il y avait dans mon cœur plus de mille chagrins ;
mais à présent :
Je regarde l’ombre des montagnes, dans l’eau.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s