Arbrealettres

Poésie

COMPLAINTE DE LA BELLE EN AMOUR (Maurice Fombeure)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2018



Illustration
    
COMPLAINTE DE LA BELLE EN AMOUR

De son château de Trébeurden,
On voit Tombelaine,
On voit Saint-Malo,
On voit la mer rouler sa peine,
On ne voit pas son matelot..

Son matelot est dans la mer,
Son matelot est sous le flot.
Son âme se plaint dans les mouettes
Avec leurs cris de rat-mulot.

— « Belle fille de Trébeurden,
Pourquoi pleurer ce matelot ?
Si vous vouliez vous seriez Parisienne
Avec des souliers talon haut,
Avec des bijoux sur le dos. »

— « Adieu, beau voyageur,
Retournez sur la terre.
Mon coeur est dans la mer
Et je n’ai plus mon coeur. »

— « Si jamais vous deveniez folle,
Je vous bercerais tout le jour,
Avec des chansons, des paroles
Qui sont le baume de l’amour… »

De son château de Trébeurden,
On voit Tombelaine,
On voit Saint-Malo,
On voit la mer rouler sa peine,
On ne voit pas son matelot.

(Maurice Fombeure)

 

Recueil: A dos d’oiseau
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :