Arbrealettres

Poésie

PENSÉES D’AUTOMNE (Textes chinois)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2018




    
PENSÉES D’AUTOMNE
Thou-Fou

Voici les tristes pluies ;
on dirait que le ciel pleure le départ du beau temps.

L’ennui couvre l’esprit, comme un voile de nuages,
et nous restons tristement assis à l’intérieur.

C’est le moment de laisser tomber sur le papier,
la poésie amassée pendant l’été ;
ainsi, des arbres, les fleurs mûres tombent.

Allons, je tremperai mes lèvres dans ma tasse,
chaque fois que j’imbiberai mon pinceau,

Et je ne laisserai pas ma rêverie s’en aller,
semblable à un filet de fumée, car le temps s’envole,
plus vite que l’hirondelle.

(Textes chinois)

 

Recueil: Le Livre de Jade
Traduction: Judith Gautier
Editions: Plon

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :