Arbrealettres

Poésie

Elle s’en va bien haute dans le ciel la lune du Printemps (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 13 avril 2018



Elle s’en va bien haute dans le ciel
la lune du Printemps.
Je pense à toi et tout au fond de moi,
je sais,
je suis complet.

A travers les vagues champs jusqu’à moi
court une brise légère.
Je pense à toi, je murmure ton nom;
et je ne suis pas moi:
je suis bonheur.

Demain tu viendras,
tu iras à mes côtés cueillir des fleurs de la campagne.
Et j’irai à tes côtés à travers champs
te voir cueillir des fleurs.
Oui, je te vois déjà demain cueillant des fleurs à mes côtés
à travers champs,
Car lorsque tu viendras demain et iras par la campagne à mes côtés
cueillir des fleurs,
Cela sera et joie et vérité pour moi.

(Fernando Pessoa)

2 Réponses to “Elle s’en va bien haute dans le ciel la lune du Printemps (Fernando Pessoa)”

  1. Lara said

    Plénitude
    et aussi une évocation pertinente de cette idée de Kant que « le bonheur est un idéal de l’imagination  » 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :