Arbrealettres

Poésie

Partage (Béatrice Douvre)

Posted by arbrealettres sur 20 avril 2018



Illustration: Francine Van Hove 

    
Partage

Tu trembles avec le seul vent pour partage
Tu es conviée parmi les herbes mortes
Qui es-tu, or et émeraude
Se mêlent à l’herbage

Qui es-tu qui descends si bas dans la mousse grise
Car les barques ne t’ont pas appelée, demeure
Empourprée jusqu’aux lèvres indécises et violentes

L’eau le vin sont là pour ta patience
Sur la table rendue déserte par une lampe
Attarde-toi encore un peu à cette table
Car tu trembles à l’amont des demeures fragiles

Et le vin t’a nommée l’évadée de l’immense.

(Béatrice Douvre)

 

Recueil: Oeuvre poétique
Traduction:
Editions: Voix d’Encre

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :