Arbrealettres

Poésie

Si je lui avais coupé les ailes (Joxean Artze)

Posted by arbrealettres sur 20 avril 2018



Si je lui avais coupé les ailes
Il aurait été à moi
Il ne serait pas parti

Mais alors
Il n’aurait plus été un oiseau

Et moi,
C’est l’oiseau que j’aimais

***

Hegoak ebaki banizkio
Neria izango zen
Ez zuen aldegingo.

Bainan honela
Ez zen gehiago txoria izango.

Eta nik,
Txoria nuen maite.

(Joxean Artze)

 

2 Réponses to “Si je lui avais coupé les ailes (Joxean Artze)”

  1. Lara said

    Une belle allégorie; le dilemme entre le désir de posséder et le besoin de liberté

    qui s’applique aux personnes aimées aussi ..:)

    Et une jolie mélodie basque alors que je découvre Mikel Laboa ..

    • arbrealettres said

      Content de partager ce petit bijou… que nous avons (essayé) de chanter au VVF de St Jean Pied de Port 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :