Arbrealettres

Poésie

EMILY DICKINSON (Guy Goffette)

Posted by arbrealettres sur 22 avril 2018




    
EMILY DICKINSON

Laide est la petite cuisinière
mais elle touche le ciel
entre la planche à pain
et le panier de linges

Lourde d’aimer les roses
au-delà des rosiers
elle s’envole avec la poussière d’or
des meubles

Dedans dehors douce où les coeurs
sont de pierre elle pleut
et du piano endormi sous la mer
tire mille et mille papillons
qui gardent la nuit plus haute

(Guy Goffette)

 

Recueil: Éloge pour une cuisine de province
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :