Arbrealettres

Poésie

ENCORE UN ETE (Guy Béart)

Posted by arbrealettres sur 24 avril 2018



Edward Hopper 73.2

ENCORE UN ETE

Encore un été trop court
Et septembre s’achève
Le ciel au loin est plus lourd
Un nuage s’élève

Si le soleil brille encor
Le vent déjà est plus fort
Tous les voiliers sont au port
Le drapeau est au rouge

Encore un été trop court
Les étés sont de sable
De sable mouillé qui court
Sous la vague inlassable

Je marche dans le désert
De la plage noire hier
Où ne vient plus que la mer
Qui m’emporte et me roule

Encore un été trop court
Dans les gares petites
Les trains portent nos amours
Aux mouchoirs qui s’agitent

Tous les adieux je les crains
Je ne veux pas de chagrin
Tu as préféré le train
Et moi j’ai pris la route

Encore un été trop court

(Guy Béart)

Illustration: Edward Hopper

 

Une Réponse vers “ENCORE UN ETE (Guy Béart)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :