Arbrealettres

Poésie

En vain (Tommaso Landolfi)

Posted by arbrealettres sur 28 avril 2018



En vain le soleil assène
Ses messages de vie aux planètes mortes.
La terre s’éteindra et en un long
Retour d’années le Soleil
La bercera encore entre ses rayons d’or

Sans en tirer le moindre frémissement.
Elle resplendit, la poésie,
Au-dessus de ma tête ;
Pourtant, dans mon jardin elle n’éveille
Aucune fleur.

***

Invano il sole vibra i svoi messaggi
Di vita ai morti pianeti :
Si spengerà la Terra e per un lungo
Volgere d’anni ancora il Sole
La cullerà tra raggi d’oro,
Senza cavarne un solo fremito.

Splende bensi la poesia
Sulla mia testa ;
Pure, nel mio giardino non ridesta
Un solo fiore.

(Tommaso Landolfi)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :