Arbrealettres

Poésie

PSAUME (Srecko Kosovel)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2018



 

PSAUME

O Dieu, prends pitié de mon vide!
Des jours ternes, sans fin étirés,
De ces yeux sans fin espérant,
O Dieu, prends pitié de notre solitude!
Déploie Ton manteau, tissé du faste
De ces étoiles des nuits d’été bleu-griotte,
Quand tu cingles devant nous et Ton manteau claque
Comme sur la mer des songes éternels.

Oh! pénètre dans ce temps vitreux
Et que ce qui est transparent s’obscurcisse
Et que ce qui est proche s’éloigne,
Que la blanche voix se fasse entendre
Comme en un bleu épais des lointains de griotte!
O Dieu, prends pitié de nous, prends pitié de nous!

(Srecko Kosovel)

Illustration: William Blake

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :