Arbrealettres

Poésie

Vous ne pouvez venir (Jean Grosjean)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2018



Illustration
    
Vous ne pouvez venir

Le chemin parmi les prés.
Le soleil parmi les nuées.
L’horizon sur les collines.

Entends le chant des clarines
errer dans l’air du dimanche.

Soudain tout n’est que silence,
le soleil même est en deuil.
Tu crois que les gens s’absentent ?
Mais voyons, nous étions seuls.

(Jean Grosjean)

 

Recueil: Les parvis
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :