Arbrealettres

Poésie

SOIR DE VILLAGE (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2018



Illustration: Igor Marceau
    
SOIR DE VILLAGE

Des vieux ont bu
la jeunesse reste près d’eux
sous l’arbre tous attendent
chaque veine en place
ils regardent
personne ne pense
l’odeur de seringa triomphe
et la moins pourvue
se sent femme par la poitrine.
Le tablier de cuir
du maréchal est suspendu
il va chanter
d’anciens couplets
à mots d’amour et de vengeance.

(Jean Follain)

 

Recueil: Des Heures
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :