Arbrealettres

Poésie

Archive for 3 mai 2018

LA TAILLE (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018




    
LA TAILLE

Sur le bord d’un grain de sable
tournant de l’univers
même une immense montagne
n’est rien.
Mais
la taille de tous les êtres
d’ici, se trouve en leur sein. Dans
chaque fleur de la terre
il existe un Everest.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

RESPECT (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018




    
RESPECT

Bien que mes mains fussent
propres, je les ai relavées
aujourd’hui à la source de Tripodas
pour qu’elles soient encore plus propres
car
ensuite elles vont cueillir
une fleur.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA PAROLE (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018




    
LA PAROLE

Je n’ai pas eu besoin de me tenir sous
la Chaire pour entendre
Jean. J’ai vu la diaphane
fleur d’oranger, la fleur d’arbousier
qui penchée, ruisselait de lumière ou la sauvage
fleur, dans la fissure de la pierre,
que nul Oppenheimer
ne pourrait réaliser.

Et j’ai vu tous les yeux, de ceux
de l’enfant à ceux de la plus petite
libellule de mon jardin,
pleins de ciel : J’ai vu la Parole.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

EMBARRAS MATINAL (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018




    
EMBARRAS MATINAL

Le sol ondule autour
de mes pieds. Les fleurs sauvages
dans leur multitude, me font obstacle,
me barrent la route
m’empêchent de passer.
Je me sens embarrassé.
J’ai l’impression que m’entourent des milliers
de jolis petits poèmes.

Étudiant toute ma
vie la perfection,
je pense immobile
à la modicité de mes vers.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

QUESTION-REPONSE (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018




Illustration
    
QUESTION-REPONSE

La beauté n’est pas silence.
C’est pourquoi ma voix
n’est pas un monologue.

La fleur du grenadier,
par exemple,
est un chef d’oeuvre
que
le jour récite.

Je vois, j’entends
des lumières de voix.

C’est pourquoi vous me voyez
marchant (et même
dans le désert)
m’incliner souvent.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

NOTES DE JOURNAL (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



 Illustration
    
NOTES DE JOURNAL

… La présence des fleurs était un
réconfort ; une partie du
réconfort que j’ai reçu dans ce monde.
Je dois les consigner dans la liste de
mes amis…

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Recueillement (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



Nikiforos Vrettakos
    
Recueillement

Mes biens, c’est le monde entier.
Je les rassemble dans ce livre comme
le berger ses moutons quand le crépuscule tombe
sur le pré. Non pas qu’il fasse nuit, mais
nos jours sont divins, ainsi que les heures, divines
les minutes, leurs secondes. Quant à moi,
je ne me souviens pas bien, j’ai pourtant
je ne sais pas,
toujours l’impression
que quelqu’un m’a demandé
d’embellir le monde.

***

Περισυλλογή

Τα υπάρχοντά μου, είναι όλος ο κόσμος.
Τα μαζεύω σ’ αυτό το βιβλίο καθώς
ο τσοπάνος τ’ αρνιά του καθώς πέφτει το σούρουπο
στο λιβάδι. Όχι πως βράδιασε, αλλά
είναι θείες οι μέρες μας, οι ώρες τους, θεία
τα λεπτά, οι στιγμές τους. Κ’ εγώ
δε θυμάμαι καλά, όμως έχω,
δεν ξέρω
την εντύπωση πάντοτε
πως κάποιος μου ζήτησε
να ομορφύνω τον κόσμο

(Nikiforos Vrettakos)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Recueil: Mon soleil
Traduction: Ioannis Dimitriadis
Editions: http://www.ainigma.net

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers la mer (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



Vers la mer

Odeur chaude et grasse
Buisson de chair
L’aube se décroche de l’horizon
Suinte sur les bois profonds
Et gagne les jardins

Un chant blessé
Monte de la sève du jour
Nous empruntons des routes
Qui se perdent vers la plage

Alors que la mouette et le vent s’affrontent
Au-dessus de la mer
La vague roule
Tes seins comme des galets.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration: Gustave Courbet

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les mains de la source (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



Les mains de la source
Dénudent le sable
Et l’écume se détache de la cascade

Le sol respire
La terre s’estompe au tournant des orages
Quand l’aurore habille les épis

Dans cet horizon de silence
Se mêlent l’herbe et la forêt
Et les feuilles s’ébattent
Dans une profusion de sève

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les mains (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



Les mains

Avec quelque maladresse
Les mains se tendent vers l’ami
Elles caressent le vide
Mais répondent aux appels
Elles s’écorchent aux pierres
Et murmurent des paroles indistinctes
Elles étreignent les corps
Plongent dans les cheveux
Et parlent d’amour
En touchant les visages
Elles partagent le pain et versent le vin
Elles cueillent les fleurs et les offrent
Elles coupent les gerbes
Et cueillent les fruits
Elles bénissent le jour
Et maudissent la nuit

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :