Arbrealettres

Poésie

Au miroir (Jorge Luis Borges)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



Au miroir

Pourquoi persistes-tu, miroir sans fin ?
Pourquoi répètes-tu, frère secret,
Ma main, ses mouvements les plus discrets ?
Pourquoi dans l’ombre ce reflet soudain ?
Le Grec le dit, tu es mon autre moi;
Tu me guettes toujours sur l’éclat pur
De l’eau changeante ou du cristal qui dure.
Être aveugle, à quoi bon, si tu es là.
Ne pas te voir et te sentir si bien
Ajoute à ton horreur, magie qui oses
Multiplier le nombre de ces choses
Que nous sommes et couvrent notre destin.
Moi mort, tu en refléteras un autre,
Et puis un autre, un autre, un autre, un autre.

(Jorge Luis Borges)

Illustration: Zdzislaw Beksinski

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :