Arbrealettres

Poésie

LES ABSENTS (Georges Themelis)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



 

Odd Nerdrum In-Limbo-very-high-res

LES ABSENTS

Ce n’est pas l’amour, ce n’est pas Dieu,
Ce qui nous manque, c’est nous
Qui faisons défaut et il nous manque,
Nous sommes partis et if est absent.

Est-ce que nous le cherchons ou nous cherche-t-il
Et il ne nous trouve point : Le désirons-nous ou nous
désire-t-il
Et son visage ne nous voit point.

C’est nous qui sommes morts, notre mort
Est la grande mort, Dieu n’est point mort.

C’est nous les absents du festin,
Ceux qui sont absents et n’y paraissent, sont exclus,
Ils n’ont pu venir, ils courent par les rues,
Et trébuchent sur la terre, ils frappent à la porte.

Ils n’ont pas de visage, Ils n’ont point de lumière.

(Georges Themelis)

Illustration: Odd Nerdrum

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :