Arbrealettres

Poésie

L’Olive (Joachim du Bellay)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018


 


Two black olives on branch with leaves isolated on white

 

L’Olive

Si notre vie est moins qu’une journée
En l’éternel, si l’an qui fait le tour
Chasse nos jours sans espoir de retour,
Si périssable est toute chose née,

Que songes-tu, mon âme emprisonnée ?
Pourquoi te plaît l’obscur de notre jour,
Si pour voler en un plus clair séjour,
Tu as au dos l’aile bien empanée ?

Là, est le bien que tout esprit désire,
Là, le repos où tout le monde aspire,
Là, est l’amour, là, le plaisir encore.

Là, ô mon âme au plus haut ciel guidée !
Tu y pourras reconnaître l’Idée
De la beauté, qu’en ce monde j’adore.

(Joachim du Bellay)

 

 

2 Réponses vers “L’Olive (Joachim du Bellay)”

  1. Bonjour,joachim du Bellay fera toujours un carton, c’ est un de mes poètes préférés .Trop belle poésie ,tu peux toujours si leur cœur t’ en dit naturellement voir sur mon site le poème Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage..Bonne continuation Joshadel

  2. […] via L’Olive (Joachim du Bellay) — Arbrealettres […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :