Arbrealettres

Poésie

MEDIANOCHE (Manuel Bandeira)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



MEDIANOCHE

Quand l’Indésirée des gens sera là
(Aimable ou dure je ne sais),
Peut-être aurai-je peur.
Peut-être sourirai-je, ou dirai-je :
— Sois la bienvenue,
toi, l’inéluctable!
Ma journée fut bonne, la nuit peut descendre.
(La nuit et ses sortilèges).
Le champ est labouré, la maison propre,
La table mise,
Chaque chose est à sa place.

(Manuel Bandeira)

 

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :