Arbrealettres

Poésie

RÉMINISCENCE DU FOYER (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



https://arbrealettres.files.wordpress.com/2010/09/vangogh-nuit-etoilee.jpg

 

RÉMINISCENCE DU FOYER

Vrai Nord. Nord de Vincent.
Entrevue

l’anti-terre de lumière. Et à travers chaque fissure
de terre, les champs
indigo qui brûlent
sous un vent foisonnant d’étoiles.

Ce qui est enfermé
dans l’oeil qui t’a pénétré
sert toujours
d’image du foyer : la barrière
d’une chaise vide, et le père, absent,
toujours fleurissant dans son vase
à la lunaire.

Tu fermeras les yeux.
Dans l’oeil du corbeau qui vole devant toi
tu te regarderas
te laisser en arrière.

(Paul Auster)

Illustration: Vincent Van Gogh

 

4 Réponses to “RÉMINISCENCE DU FOYER (Paul Auster)”

  1. Lara said

    Bel hommage à Van Gogh, si profond si sensible

    • arbrealettres said

      Je me suis dit que Paul parlait de Vincent et puis si ce n’est pas le cas et bien tant pis je trouvais que ça lui allait bien ce poème en forme d’HOMMage 😉

      • Lara said

        🙂
        C’est clair pour moi que le Vincent dont il parle est Van Gogh.
        Corbeau, chaise vide, étoiles, champs indigo, ..sont des références évidentes aux tableaux connus de VG.
        Du reste Paul Auster faisait longuement mention de VG dans son livre « The Invention of Solitude »

        :-))

        • arbrealettres said

          Parfois mon « intuition » me joue des tours alors je me méfie 😉 Mais avec ta référence livresque, ouf! je crois qu’il n’y a plus de doute 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :