Arbrealettres

Poésie

Bouillonnements blancs des vagues (Kenneth White)

Posted by arbrealettres sur 10 mai 2018



 

Bouillonnements blancs des vagues
confusion des commencements
dissolution et amplitude
le vide est plénitude
et les goélands
font jaillir leurs cris spontanés

***

White-blow of the waves
confused beginnings
dissolution and amplitude
the emptiness is plenitude
and the gulls
raise their spontaneous cries

(Kenneth White)

 

 

2 Réponses to “Bouillonnements blancs des vagues (Kenneth White)”

  1. Lara said

    Si
    le vide est plénitude

    c’est rassurant !!

    • arbrealettres said

      … et s’il ne l’est pas ?? 😉
      Oh je suis rassuré sur le Vide depuis que je sais qu’il n’existe pas finalement.. tout bouillonne d’énergie même le vide alors … pourquoi s’inquiéter? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :