Arbrealettres

Poésie

La souffrance enfante les songes (Louis Aragon)

Posted by arbrealettres sur 10 mai 2018



La souffrance enfante les songes
Comme la ruche les abeilles
L’homme crie où son fer le ronge
Et sa plaie engendre un soleil
Plus beau que les anciens mensonges.

(Louis Aragon)


Illustration: William Blake

2 Réponses to “La souffrance enfante les songes (Louis Aragon)”

  1. Drenagoram said

    Loin à l’Hors , de jeter l’Eponge ,
    L’Amer des Toiles enfante le Rêve ,
    En Âge de Faire , jamais sa Longe ,
    Ne Bride le Cou quand jour s’achève.
    ~
    NéO~

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :