Arbrealettres

Poésie

À TRIBORD (Gilles Vigneault)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2018



 

À TRIBORD

Et moi qui suis ici
Qui n’en partirai guère
Je sais le bruit que font les vagues
Sur les galets de là-bas
Et je l’entends au moindre recoin de silence
Je connais l’odeur de l’iode
Et du sel
Et je la sens au moindre souffle de vent frais
Et tout cet horizon
Bordé à l’infini
De rivages pareils et différents
Qui se déroule parfois
Devant la mer qui se retire
Pour montrer un instant sa secrète demeure

Et c’est pour les nuages
Et les épaves paresseuses
Que tout a lieu

Quand le vent passera
Moi qui suis ici
N’en partirai guère
Et je ne sais à quel quai
J’amarrerai mon âme
Quand le vent passera

(Gilles Vigneault)

 

 

Une Réponse to “À TRIBORD (Gilles Vigneault)”

  1. […] https://arbrealettres.wordpress.com/2018/05/11/a-tribord-gilles-vigneault/ — À lire sur arbrealettres.wordpress.com/2018/05/11/a-tribord-gilles-vigneault/ […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :