Arbrealettres

Poésie

Amour (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 19 mai 2018




Mirage de la mer sous la lune, ô l’Amour!
Toi qui déçois, toi qui parais pour disparaître
Et pour mentir et pour mourir et pour renaître,
Toi qui crains le regard juste et sage du jour!

Toi qu’on nourrit de songe et de mélancolie,
Inexplicable autant que le souffle du vent
Et toujours inégal, injuste trop souvent,
Je te crains à l’égal de ta sœur la folie!

Je te crains, je te hais et pourtant tu m’attires
Puisque aussi le fatal est proche du divin.
Voici qu’il m’est donné de te connaître enfin,
Et je mourrais pour l’un de tes moindres sourires!

(Renée Vivien)

Illustration: William-Adolphe Bouguereau

2 Réponses to “Amour (Renée Vivien)”

  1. Ah Renée Vivien quelle poétesse ! J’adore ses poèmes. Quelle passionnée.

    « Quand l’amour te fais signe suis le même si ses voies sont escarpées et pénibles
    Quand ses ailes te couvriront, cède-lui, Même si te blesse l’épée cachée dans ses ailerons  » disait Khalil Gibran

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :