Arbrealettres

Poésie

HARPISTE (Norge)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2018


HARPISTE

L’enfer existe. Il n’existe
Même vraiment que l’enfer.
Mais cette belle harpiste
L’invente tout à l’envers.

C’est du ciel, du ciel, du ciel
Que parlent ses jeunes cordes
Comme l’ange Gabriel
Lors que Marie il aborde.

… J’entends des jardins futurs
Briller, flotter sans entrave,
J’obéis à de suaves
Envols de grâce et d’azur.

Le ciel existe, il existe
Et cette fille aux mains d’or
Montre follement sa piste
De ses mille doigts sonores.

(Norge)

Une Réponse vers “HARPISTE (Norge)”

  1. Roi dérisoire
    ———-

    Je ne sais si j’ai mis ma couronne à l’envers,
    Je n’ai jamais compris dans quel sens ça se porte ;
    Cette question, sans doute, assez peu vous importe,
    Vous dont le noble chef est toujours découvert.

    Je vous prends à partie, c’est un de mes travers,
    Je suis un piètre roi qui fort mal se comporte ;
    Mais je ne me plains pas, mes sujets me supportent,
    Ils déposent chez moi du bois mort, en hiver.

    Je ne vais point chasser dans cette immense plaine
    Où sourit la bergère en ses habits de laine ;
    Je n’oserai jamais lui porter une rose.

    Je suis un vieux monarque au pouvoir bien réduit,
    Mon esprit n’est pas loin de sombrer dans la nuit ;
    Je m’occupe à tracer des vers et de la prose.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :