Arbrealettres

Poésie

Retouche à la gentillesse (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2018



 

Chelin Sanjuan 51

retouche à la gentillesse

arrêts du souvenir aux gares d’un instant
un visage sans nom nous offre son sourire
des paroles en feu sous nos mains transparentes

et l’on voit s’en aller toutes peines
sur les chevaux du vent montés par les sirènes

(Daniel Boulanger)

Illustration: Chelin Sanjuan

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :