Arbrealettres

Poésie

POÈME DE LA LUNE (Max Jacob)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2018




    
POÈME DE LA LUNE

Il y a sur la nuit trois champignons qui sont la lune.
Aussi brusquement que chante le coucou d’une horloge,
ils se disposent autrement à minuit chaque mois.
Il y a dans le jardin des fleurs rares
qui sont de petits hommes couchés
et qui s’éveillent tous les matins.
Il y a dans ma chambre obscure une navette lumineuse qui rôde,
puis deux… des aérostats phosphorescents,
c’est les reflets d’un miroir.
Il y a dans ma tête une abeille qui parle.

(Max Jacob)

 

Recueil: Le Cornet à dés
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :