Arbrealettres

Poésie

Si l’âge te fait neuve (Ibn Zaydûn)

Posted by arbrealettres sur 6 juin 2018




    
Si l’âge te fait neuve comme un croissant de lune,
l’astre épanoui te le cède en beauté.
Ah ! Par Celui qui me refuse le bonheur
d’être avec toi, après que tu m’as tant donné,
Chaque raison d’aimer me porte à une extase
qu’au grand jamais je n’aurais pu imaginer.
Dites à l’amour : « Va, cours à bride abattue » :
l’espace de mon coeur s’ouvre à perte de vue.

(Ibn Zaydûn)

 

Recueil: Pour l’amour de la Princesse (Pour l’amour de Wallâda)
Traduction: André Miquel
Editions: Actes Sud

4 Réponses to “Si l’âge te fait neuve (Ibn Zaydûn)”

  1. Celui-là me parle aussi et m’enchante. 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :