Arbrealettres

Poésie

Mots de plume (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2018




    
Mots de plume

J’aime d’amour léger
la tourterelle,
la grâce et la tristesse de son chant.

Toute la nuit, il s’égosille
dans le verger,
le merle fou.

Sur le toit luisant de pluie
trois pigeons noirs
immobiles.

Sur la prairie,
danse aérienne:
deux papillons énamourés.

La sorcière prophétise
que si le coq chante à minuit
c’est que la terre va trembler.

Plus que le bénitier
elle aime mon rosier,
la bête à bon Dieu.

(Jean Joubert)

 

Recueil: Longtemps j’ai courtisé la nuit
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :