Arbrealettres

Poésie

Quelque chose freine la lumière (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 10 juin 2018



Illustration: Lydia Morano
    
Quelque chose freine la lumière :
toute lumière devrait parvenir en tous lieux.

Quelque chose endigue la musique :
toute musique devrait être entendue de tous.

Quelque chose étanche la pensée :
toute pensée devrait penser toutes choses.

Quelque chose emprisonne la vie :
toute vie devrait être le vivant et le non-vivant.

Dans ces circonstances sans remède,
l’homme est une substance gaspillée.

Tout amour a les bras longs à l’ехсès :
pour aimer, il faut raccourcir les bras.

(Roberto Juarroz)

 

Recueil: Poésie et Réalité
Traduction: Jean-Claude Masson
Editions: Lettres Vives

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :