Arbrealettres

Poésie

Soupir (Attila Jozsef)

Posted by arbrealettres sur 12 juin 2018



Soupir

Si des larmes ruissellent
Et si une âme pleure,
Et si un cri résonne,
Si un ciel tonne, ça
Se passe sur la terre,
Se passe n’importe où.
C’est que ce sont mes larmes,
C’est seulement mon cri,
C’est seulement mon âme,
Et c’est mon chatiment
Sur la planète terre.
Et n’importe où que j’aille,
Toujours ce sont mes larmes,
Mes larmes qui ruissellent,
Tant que pleure mon âme,
Et que mon cri résonne…
Oui, le ciel est tonnerre!
Ah! c’est qu’elle est maudite
Ici, partout, ma tête,
Une tête maudite,
Bien au-dessus de toi.

(Attila Jozsef)

Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :