Arbrealettres

Poésie

LE POUR ET LE CONTRE (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2018




    
LE POUR ET LE CONTRE

un petit oiseau gris
avec des manchettes
chante
miaou miaou
eh oui ce n’était pas un zoizeau c’était un chat
voilà ce que c’est que d’écrire trop vite
quand on écrit trop vite faut compter sur la chance
sur l’inspiration
on peut très bien errer
et pourtant et pourtant c’est pourtant là ce que je voulais dire
ce petit oiseau gris avec des manchettes
il parlait chat

(Raymond Queneau)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :