Arbrealettres

Poésie

Les toilettes sont bouchées (Henri-Frédéric Blanc)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2018


Les toilettes sont bouchées pour la millième fois.
Il faudra réfléchir au problème.
En traînant la jambe et en tirant ma flemme
je monte dans ma chambre écrire un poème.

(Henri-Frédéric Blanc)

2 Réponses to “Les toilettes sont bouchées (Henri-Frédéric Blanc)”

  1. Jean-Baptiste Besnard said

    Les toilettes l’étaient chez mon gendre mais je n’ai pas éprouvéle « besoin » de… pondre un poème sur ce sujet. La gravure est drôle

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :