Arbrealettres

Poésie

Alouette (Béatrice Marchal)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2018



A vouloir, alouette, traverser la transparence
du ciel, tu es devenue invisible,
absorbée par le bleu, toute entière dissoute
dans un chant léger et si animé
qu’il nous fait lever la tête.

La lumière qui se convertit en musique
refoule un regard de chasseur,
et seule perçoit son éclat l’oreille
attentive accueillante au chant de l’alouette.

(Béatrice Marchal)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :