Arbrealettres

Poésie

LES POÈMES (Victor Sandoval)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2018



 

Alberto Galvez 693

LES POÈMES

Pourquoi écrit-on des vers ?
Pourquoi donc jaillissent les poèmes
et se mettent-ils en marche
à grandes enjambées dans les rues,
parlant tout seuls,
ne voyant rien et regardant tout le monde ?

Pourquoi se baladent-ils libres
comme des fous, les poèmes ?
La nuit, ils t’accompagnent,
ils causent avec toi
dans l’insomnie
ils te lancent de grands monologues,
ils t’inventent des mondes et des remords,
des souvenirs et des craintes,
la nostalgie d’un amour lointain,
une musique discrète dans la rue.

Toute
la nuit ils t’accompagnent
comme un vin accablant,
et ivres, à
l’aube, ils s’en vont.

(Victor Sandoval)

Illustration: Alberto Galvez

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :