Arbrealettres

Poésie

MOI ET EUX (Miguel Angel Asturias)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2018



OLYMPUS DIGITAL CAMERA

MOI ET EUX

Une autre beauté.
Donnez-moi la dimension.
Donnez-moi l’éclat très vif,
l’oeil lisse d’obsidienne
dans le feu limpide du rêve.
Donnez-moi fa croyance, la foi,
les tendres miels,
l’espoir de rassembler ici,
alors que tout s’est achevé,
ceux-là qui furent comme moi.

Une autre prouesse.
Donnez-moi l’infortune,
le ciseau du sculpteur, la chaîne.
Chacun des pores de mon sang ouvert,
je reviendrai sur mes pas par les cryptes
du silence jusqu’à rencontrer l’origine,
la première découverte,
l’épine du nopal,
les peintures,
les substances bleues,
le carmin du crustacé
et l’effroi du sable.

Une autre paresse.
Donnez-moi l’oisiveté avec des yeux,
des oreilles, un nez, un toucher nouveaux,
donnez-moi l’élément matériel, la musique,
la danse, les tissus,
les plumes et les filles
couleur de cacao,
la rédaction du rêve,
le livre des bombax,
la course aquatique
des dessins ou des reflets
sur l’écorce tendre
de l’antique écriture.

Je mesurerai alors la splendeur,
je franchirai le seuil de l’origine
et près de moi il y aura ceux qui vécurent
(Ivresse de l’oisiveté !)
moi et eux,
et rien d’autre.

(Miguel Angel Asturias)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :