Arbrealettres

Poésie

Bizarre (Lewis Carroll)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2018



     


    
-Alice: « Peut être ne vous en êtes vous pas rendu compte jusqu’à présent
mais lorsqu’il vous faudra vous transformer en nymphe (…) et ensuite en papillon,
je pense que cela vous paraîtra plutôt bizarre, ne croyez vous pas?
-Pas le moins du monde » répondit le ver à soie.

(Lewis Carroll)

 

Recueil: Alice au Pays des Merveilles / De l’autre côté du Miroir
Traduction:
Editions: Folio

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :