Arbrealettres

Poésie

Le vendeur de murmures (Philippe Garnier)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2018



murmure  b

Le vendeur de murmures

Il était une fois
Le vendeur de murmures.
Il murmurait la nuit donc
à la demande
du bout des dents
en une étrange litanie
les phrases confiées la veille à son oreille
et dont il avait la prudence
professionnelle
d’inscrire les commandes
dans des carnets
toujours petits
et qu’il parfumait
tantôt à la lavande
tantôt au patchouli
C’est qu’il n’avait jamais voulu user lui
comme les vendeurs de cris
de ces vastes camions d’amplification
qui sillonnaient le pays à grand renfort de klaxons
néons
haut parleurs et enseignes
ce qu’il vendait on l’entendait à peine

(Philippe Garnier)

 

 

2 Réponses to “Le vendeur de murmures (Philippe Garnier)”

  1. Lara said

    comme le téléphone arabe ?
    Ces jours-ci je lis des poètes et aussi leurs interviews .. et tant parlent de carnets !!..;)

    • arbrealettres said

      oui beaucoup d’écrivains il me semble aussi
      noter les éclairs d’inspiration et ensuite les agréger en feu d’artifice 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :