Arbrealettres

Poésie

Devant l’ouvert (Françoise Han)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2018




Les peintres chinois
devant l’ouvert
tracent d’un pinceau léger
une calligraphie

(Françoise Han)

Illustration: Taisen Deshimaru

 

5 Réponses to “Devant l’ouvert (Françoise Han)”

  1. Merci beaucoup! Voilà quelques temps que je suis quotidiennement ces poésies, avec grands plaisir et gratitude! (bon Deshimaru est jajonais mais on va pas chipoter ;D )

  2. « Imiter le Chinois au coeur limpide et fin
    De qui l’extase pure est de peindre la fin
    Sur ses tasses de neige à la lune ravie »

    • arbrealettres said

      … D’une bizarre fleur qui parfume sa vie
      Transparente, la fleur qu’il a sentie, enfant,
      Au filigrane bleu de l’âme se greffant. 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :