Arbrealettres

Poésie

DANS LE TRAIN, UN MATIN D’HIVER (Kenneth White)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2018



 

Paul-Klee -Ad-Marginen_

DANS LE TRAIN, UN MATIN D’HIVER

« Autonome et émancipé, il va de-ci
de-là comme une feuille au vent des
Samskara. »
(Astavakragita)

Entre Béziers et Narbonne
vignes sous le givre
et un gros soleil rouge
qui court, ivre, sur l’horizon

*

WINTER MORNING TRAIN

« Autonomous and emancipated, he tra-
vels hither and thither like a leaf in the
wind of the Samskara. »
(Astavakragita)

Between Béziers and Narbonne
vineyards under frost
and a big red sun
running mad on the horizon

(Kenneth White)

Illustration: Paul-Klee

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :