Arbrealettres

Poésie

RESONANCE (Georges Themelis)

Posted by arbrealettres sur 5 juillet 2018



 

Ernest Pignon-Ernest  corps d'extase_400

RESONANCE

Je suis moi, dans mon coeur clos.

Si tu prends la main, tu-tiens l’âme
Contact d’oiseau emprisonné ou frétillement de poisson.

Si tu coupes un peu de chair, tu coupes une parcelle d’âme,
Si tu craches sur le visage, tu craches sur l’esprit.

Chaque gifle, chaque baiser passe
A travers plusieurs couches, comme un son qui résonne.
Le Seigneur le reçoit au-dedans, il en garde l’empreinte
Dans sa chair mystique, il le cache dans son sang.

(Georges Themelis)

Illustration: Ernest Pignon-Ernest

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :