Arbrealettres

Poésie

Vous ne saurez pas que c’est vous que je cherche (Emmanuelle Le Cam)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2018




    
Vous ne saurez pas
que c’est vous
que je cherche
quand la marée
de la peur monte,
qu’elle se goinfre
de moi.

Orgiaque,
jamais
n’en a
assez.

C’est les bras qu’il faut,
puis la poitrine, puis les jambes.

Elle, me grigote le coeur,
et j’en perds le sang.

(Emmanuelle Le Cam)

 

Recueil: Unique demeure
Traduction:
Editions: Le dé bleu

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :