Arbrealettres

Poésie

Habiter son corps (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 14 juillet 2018



Habiter son corps
n’est pas aisé
c’est une maison hantée
un champ de mines
il faudrait pouvoir le louer
juste pour des vacances

(Abdellatif Laâbi)

3 Réponses to “Habiter son corps (Abdellatif Laâbi)”

  1. yayamarieke said

    Habiter son corps, un jour j’en ai fait l’expérience… J’avais participé a une séance de « re-naissance ». Cela débutait par des exercices fysiques qui font monter la tension (courir, sauter, haut lever des bras etc) et une fois à bout de souffle, fallait s’allonger et respirer/expirer profondément sans stop aucun entre les deux… Après qq minutes ça donnait le sentiment d’être droguée, un petit fou rire me pris car l’impression d’avoir des joues d’hamster (quelle idée ! :-)). Le rire se dissipait et m’envahit le même sentiment qu’après un accouchement, en moi je ressentais une paix totale ainsi qu’une immense gratitude d’être « vie » et envers la vie. Je suis rentrée en voiture sain et sauf, me disant qu’on risquait sa vie en conduisant dans un tel état de trance si j’ose dire, et qui a persisté durant 3 jours. Le lendemain je me suis baignée. Pas le bain habituel où on se lave automatiquement pensant à plein de choses et ou on se relaxe ne pensant à rien, mais un bain sacral. J’étais ébahie de l’ingéniosité de ce corps que je lavais lentement, très respectueusement, et tout d’à coup je compris vraîment que le corps est le temple de notre âme…
    Plus vécu cet expérience depuis, mais celà m’arriverait, je pense que je me pencherais un peu plus sur l’analyse de l’âme que sur le temple…
    Ne pas s’y exercer en solitaire !

    Pour retourner au poème, j’aime bien la première phrase, les suivantes sont interprétation, liées à des émotions personnelles…:-)

  2. arbrealettres said

    Merci pour ce témoignage! Oui le corps n’est pas à « dénigrer » il est comme tu dis LE Temple… même si moi je ne suis pas sûr que le Temple soit VRAIMENT « habité »… seulement une Illusion ??

  3. Luciole said

    Je préfère penser que l’esprit est incarné, enraciné, sans pour autant être « terre à terre ». Avec des racines, l’esprit peut explorer les étoiles.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :