Arbrealettres

Poésie

Prairie d’été (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2018



Prairie d’été

Mes mains emprisonnent la lumière
Et l’ombre de la mer
Je touche le sol
Et éprouve le désir
De brouter l’herbe fraîche
De ta prairie où tu mènes paître
Ta vache rousse

La lumière nous caresse
Et je pose mes mains
Sur des ondes de chaleur
Je veux posséder le monde
Pour te l’offrir.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration: William Bouguereau

4 Réponses to “Prairie d’été (Jean-Baptiste Besnard)”

  1. filamots said

    Un bel emprisonnement de la part de l’auteur. Un très beau poème, une ode à la joie au plaisir. 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :