Arbrealettres

Poésie

VIEUX CON (Hervé Le Tellier)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2018




    
VIEUX CON

Un beau jour, forcément, je serai un vieux con.
Tu vois, quand on vieillit
On s’en va de la caisse, on part du carafon,
Il se peut même que je sois un très vieux con
(Il faudra me le dire)
Mais à choisir, si on pouvait choisir,
Je préférerais devenir
Un con très vieux
Plutôt qu’un vieux très con.

(Hervé Le Tellier)

 

Recueil: Zindien
Traduction:
Editions: Le Castor Astral

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :